10/04/2012

Pâques 2012 ! euh... un aperçu de tout ce qu'on peut faire en tant qu'etéiste...

Pour ceux qui se demande pourquoi les etéistes ont toujours l'air content sur les photos, je me propose de vous montrer en un weekend de nombreuses possibilités de rire quand on est etéiste !

Je commence par la démonstration de Laurent qui a prouvé qu'il était un vrai etéiste en venant sur une course uniquement pour la photo suivante !!! Je le félicite et j'ai toujours dis que ce type était formidable !!! (et je le pense encore!)

DSC_0232.JPG

DSC_0234.JPG

Bon, ça c'était la preuve de Laurent mais d'autres s'y sont mis avant ça. Vendredi déjà, on retrouvait quelques forcenés pour fêter Michèle par surprise. Ce qui donna une bien belle soirée et la photo suivante.

Silly-20120406-00136.jpg

Durant le repas, Vincent H., nouvel etéiste, a été mis au parfum de l'esprit que devait avoir un etéiste par Patrick et Thierry qui ont travaillé son mental pour qu'il fasse un marathon sans même s'en rendre compte... rendez-vous est pris pour dans 3 ans ! La soirée s'est finie chez notre vice-président qui avait tout manigancé pour sa madame et évidemment l'ambiance fût bonne !

Le lendemain, on retrouvait quelques etéistes à Morlanwelz pour cette splendide course dans les bois du village. On a toujours une pensée pour Fab quand on se déplace par là-bas ! La délégation n'était pas énorme mais de qualité ! Seb et Audrey, Cath et Pat, Laurent et Stéphane et Le bob orange en personne ! Le sérieux n'est à nouveau pas venu avec... on se prépare donc tranquillement assis dans la salle... J'irai quand même un peu m'échauffer avec Stéphane pour lui montrer le parcours avant le départ. Le choix du jour est « veste (magnifique au demeurant) ou pas veste ??? ». Je fini par l'enlever ! Evidemment, à la seconde du départ, il commence à pleuvoir et même à grêler... heureusement, ça ne durera que le temps de me dire « Ah, ben, c'est malin... » et on restera sous un temps propice à notre sport favori !

Je pars pour 16 kms à fond! Aujourd'hui, c'est un peu le tour des Flandres. Enchainement de montées qui par leurs répétitions finissent par faire sérieusement mal ! Première montée, je dépasse la première dame et j'essaie de prendre un peu de marge directement. Je sortirai de la difficulté à 200m d'elle. Fin du premier tour, l'écart est resté stable... Je continue en notant 30 minutes pour le premier tour. Je relance et pars pour le 2ème ! Au-dessus de la première montée, c'est moi qui me fait dépasser ! Je dois le tenir jusqu'à la dernière montée et là j'aurai une chance de le reprendre ! C'est ce que je fais. en bas de la dernière montée, la première dame et toujours au même endroit ! Arrivé au-dessus de la dernière montée en terre, je rejoins mon concurrent et commence une bataille qui durera durant tout le dernier kilomètre. Le Coach sera là pour m'encourager ! Malheureusement, je suis plutôt Ballan que Boonen donc j'essaie de faire la différence avant les 250 derniers mètres. 1 attaque, il me reprend, 2ème attaque, il revient à nouveau, 3ème attaque, il revient et lance son sprint... ok, bon, ça va, c'était quand même bien essayé ! Chouette moment de course et poignée de main finale pour se remercier de ses bons moments ! Seb est déjà là et Stéphane ne tarde pas à arriver. Laurent vient m'accueillir vu qu'il a fait la petite distance avec Audrey en ligne de mire. Il a l'air content de lui ! On attend avec papy l'arrivée de Patrick. Une fois à la voiture on encouragera Cath dans son sprint de la mort qui tue !

DSC_0787.JPG

On peut voir sur la photo suivante l'esprit Club des etéistes... chacun dans son coin et les vaches seront bien gardées !

DSC_0833.JPG

Bon, c'est pas le tout mais il faut aller à Frameries pour aller voir ceux qui font le trail ! Ou même le faire si on est vraiment fou (on ne nommera pas le seul qui a cru que c'était une bonne idée... et ce n'est même pas moi !). Juste le temps de gagner à la tombola la bouteille de vin qui accompagnera le cochon offert à Frameries et on est parti !

Une fois arrivé, on retrouve Axel bien accompagné, Mic et Gaetane, David, FM et 5 Morlanwistes (superbe mot, n'est-il pas???). Je suis là pour enfin découvrir ce que ça fait d'être spectateur d'une course. Je retrouve Vincent, ami cycliste qui aime oublier son vélo une fois de temps en temps et Christophe qui est venu jusqu'ici pour voir nos terrils à nous ! Tout ce petit monde attend le départ. Les accompagnants en mangeant un bon hamburger maison ! Seb fourni la dernier ravitaillement en chips au bicky et il semblerait que le départ soit donné dans la buvette de la salle car il fait trop froid dehors... finalement, non, l'organisation obligea les pauvres coureurs à sortir pour partir de la cour !

Et bien de l'extérieur, un peloton qui attend dans la pénombre et le froid, ça a bien l'air bête... mais pourquoi, ils se donnent tout ce mal ??? Ils doivent quand même avoir froid, non ?? Et tout ça pour courir ??? Ils ont pas l'air bien malin avec leurs loupiottes sur la tête ! Et dire que je suis parmi eux d'habitude !!! N'importe quoi !

On regardera les 3 départs et puis les 4 spectateurs iront au chaud dans la salle sans tenter de voir les arrivées. Le niveau intellectuel de ceux qui attendent semble avoir tendance à baisser sauvagement durant l'attente... mais tout ne peut être raconté... On finira par utiliser la bouteille de vin et manger du cochon avant de rentrer sagement chez nous.

Le dimanche, c'est dans le Parc que l'on montrera qu'on peut s'amuser sur un entrainement en endurance.

Et le lundi, je suis parti au Mont-Saint-Aubert prouvé que l'esprit ETE se garde même quand on court seul ! J'ai donc fait la marche à bâtons comme dernière longue sortie. Le 20 kms suivi du 6 avec 2 fois la montée du Mont. J'ai évidemment acheté le bâton nécessaire en demandant un petit pour l'accrocher à mon sac. Cette demande fût accueillie avec scepticisme par le brave bénévole mais il m'en trouva un parfait ! Je pu donc me lancer à l'assaut du Mont ! Et cette fois, c'était plus l'effort en solitaire de Boonen à Paris-Roubaix la veille qui était devant moi. 26 kilomètres de chemins de terre, de montées et de descentes dans un décor magnifique. J'ai essayé de faire de mon mieux. Parfois, il faut courir pour les autres et ce fût un jour comme ça. Les cloches du Mont sonnèrent à mon arrivée finale comme si elles voulaient être en communion avec mon état d'esprit. Le type là-haut à encore été un peu taquin, il me semble... Une fois changé, je suis redescendu rejoindre toute ma famille qui montait à pied. Juste pour refaire le chemin des poètes une troisième fois !

Il est temps de se calmer un peu pour arriver frais le 22 !!! Alors, je vous laisse avec les photos de ce week-end bien chargé et il y en a !

DSC_0034.JPG

DSC_0035.JPG

DSC_0103.JPG

Comment je distance la première dame juste derrière moi...

DSC_0112.JPG

DSC_0236.JPG

DSC_0361.JPG

DSC_0363.JPG

DSC_0508.JPG

DSC_0515.JPG

DSC_0588.JPG

Juste avant ma dernière attaque...

DSCN2085.JPG

Sa réponse à ma dernière attaque...

DSC_0611.JPG

Qu'est ce qu'on se marre !

DSC_0612.JPG

Et la plus belle photo ! Merci Papy !!!

DSC_0615.JPG

DSC_0638.JPG

DSC_0684.JPG

DSC_0809.JPG

DSCN2034.JPG

DSCN2036.JPG

DSCN2097.JPG

DSCN2201.JPG

DSCN5877.JPG

DSCN5911.JPG

DSCN5985.JPG

DSCN6079.JPG

DSCN6109.JPG

fram1.jpg

Fram2.jpg

Fram3.jpg

Fram4.jpg

Fram5.jpg

 

Commentaires

Voilà un super week-end Pascal, il y a vraiment une bonne ambiance dans ton club et bravo pour les performances :-)

Écrit par : Rohnny | 13/04/2012

J'adore, j'ai rigolé tout le long du compte rendu de ce week end

Écrit par : seb | 13/04/2012

Et rien qu'en voyant la photo de Laurent... je me doutais qu'elle allait figurer dans le compte rendu

Écrit par : seb | 13/04/2012

Dag, Antwerpen !
Pas op ! Thierry is terug ... en zonder fiets deze keer !
On est avec toi

Écrit par : Mamy | 21/04/2012

Les commentaires sont fermés.