18/05/2012

17 Mai 2012 : Ekiden de Charleroi : Comment etre heureux ERE !!!

DSC06859.JPG

Pour ma 250ème course officielle, je vous remercie déjà tous qui avez oeuvré pour qu'elle soit inoubliable !!!

Comment faire un CR d’une journée unique où on a eu l’impression que les astres se sont alignés pour l’unique fois depuis 2356 ans pour que tout se passe merveilleusement alors que l’idée de départ était des plus… casse-gueule ???

Quelle est donc cette idée de départ ?

Faire deux équipes du forum pour courir l’Ekiden de Charleroi.

Comme ça, ça a l’air une bonne idée, logique et facile à réaliser en plus ! Mais ce qu’il faut savoir c’est que :

La plupart des gens du forum qui ce sont mis dans les 2 équipes ne se sont vu en vrai qu'entre 0 et 4 (un grand max…) fois dans leurs vies et qu’ils viennent des 4 coins de Wallonie.

Pour corser la chose, ils ont décidé de ne pas seulement courir mais surtout de ne pas passer inaperçus

L’organisation de l’Ekiden en est à sa première organisation ! Et choisi donc une course relais pour être sûr de se planter directement…

Un Ekiden est donc un marathon à 6 en relais : dans l'ordre ; les relayeurs doivent faire 5, 10, 5, 10, 5 et 7 kms 195m.

Ça fait 6 mois qu’il pleut et qu’il fait 3°C…

Tout de suite, l’idée parait beaucoup plus casse-gueule !

Mais comment en est-on arrivé là ? La première équipe fût créée par les filles sous le nom des 6 clones (il faut être 6 par équipe…) jusque là tout était tranquille malgré qu’elles avaient déjà décidé d’ajouter quelques ustensiles à leurs tenues de course. Puis un jour, l’une d’elle proposa de faire une équipe de mecs pour les accompagnées avec une condition… celle de se déguiser en femme… et comme l’idée était vraimin biess’, il a fallu… 2 jours (en comptant large) pour former l’équipe des 6 filles lisses (à poils…ou pas) avec 7 relayeurs !!! Les dés étaient jetés, il ne restait plus qu’à assurer le jour même !

Le plus drôle fût le fait qu’on ne savait pas comment chacun avait compris le niveau de délire autorisé… et comme on ne se connait qu'à travers le jogging tout était imaginable. En plus, sur le forum, chacun restait étrangement discret sur sa tenue du jour. Donc, le suspense était à son comble le Jeudi à 12.00 quand je suis arrivé sur place !

DSC06861.JPG

Endroit magnifique pour un départ de course !

Dès mon arrivée, je trouve l’organisateur de cette journée qui m’accueille à bras ouverts malgré tout le travail qu’il doit encore faire. Il m’aide à placer la pub des foulées de l’ÉTÉ (le 9 juin ;-)) et j’aide un peu à déplacer la sono en attendant les autres.

12.30 : ils arrivent ! Ben, JMJ et Chacal. Ah oui, en plus on ne se connait que sous nos pseudonymes... On va chercher les dossards choisis par notre ami organisateur qui a suivi la naissance de notre idée via le forum et qui a cru malin de nous donner le ‘69’… J’adore ce genre d’initiative ! Nos dossards sont déjà collectors et se revendent des millions sur Ebay ! Bon, on ne peut plus reculer (si j’ose dire…). L’organisateur va encore nous montrer sa gentillesse, il nous propose une salle spéciale pour nous préparer, une cuisine, évidemment !… TataLolo est avec nous pour faire maquilleuse ! et Madame JMJ tient la porte pour que la surprise soit totale. Et commence la transformation… on est toutes un peu fébriles de voir le niveau de détails des autres et c’est la vision de la robe de Ben qui rassurera tout le monde…

DSC06866.JPG

Notre Mr Miss Monde et supportrice attitrée !

Les retardataires feront quasi une attaque en rentrant dans notre cuisine et en voyant les autres déjà prêtes ! Ca fait quand même un peu peur… Il faut faire une sortie digne des plus grandes donc mon système audio est testé (le désormais célèbre soutif-sono !) avec comme musique ‘le 3ème sexe’ d’Indochine et on sort en file pour aller se soulager calmement autour de l’énorme arbre de la cour d’accueil du Château… (on fera semblant… il y a quand même des enfants… et j'attend cette photo avec impatience !). Ce premier test pour voir si toute l’équipe est dans le même esprit s’avère concluant : On va déconner un max !

On découvre les 6 clones avec perruques, nez rouges et nœuds papillons ! Et on découvre les autres équipes qui s’échauffent et se concentrent… A partir de là, on a essayé de ne plus se quitter car quand on se retrouve toute seule, on a moins l’air maline ! La photo d’équipe devant le combi de police reste un grand moment…

equipe.jpg

536035_3987363241625_1207137809_33680112_2079501817_n.jpg

et bien sûr, l’interview de TéléSambre… Première question : « Vous venez d’où ? »  « euh… ben… d’un peu partout… » ça commence bien !

Bon, les filles, il faut voir à s’échauffer ! JMJ prend les commandes car elle part la première ! On met la musique et on va découvrir le parcours. Ca a pas l’air plat… On commence à s’habituer à nos nouveaux atours. Retour aux départ et JMJ se prépare pour son premier tour ! Les autres se placent en supportrices ! On est tout en foufielles (euh... ça veut dire : on est bien excitées de par chez moi mais ça fait plus poétique...) ! Et on est impatientes d'en découdre. On va dans la zone d'échange (appelée zone d'échangistes...) et on essaye de comprendre comment ça fonctionne. Nous voilà blondes depuis une heure et on n'arrive déjà plus à réfléchir... On se donne à fond pour être dans le rôle !

Etant le deuxième relais, je dois me mettre de l'autre côté de la route, toute seule... la solitude m'étreint. Je vois mes copines de l'autre côté de la route. J'ai l'impression d'avoir dû aller à la toilette toute seule (ce qui est interdit pour toutes les filles qui se respectent, c'est bien connu!). Je prie juste que JMJ courres vite ! Et je ne vais pas être déçue !!! Elle arrive 5ème accompagnée d'un beau mâle !!! relai pour les 2 et je repars avec un autre mâle ! Il est beau et ça me booste ! Je cours la musique à fond dans ma poitrine ! J'espère qu'il comprend que c'est un chant d'amour ! Je suis sûr qu'il se dit qu'en 200m il sera débarrassé de cette pouf qui le suit ! Et bien, il lui a fallu presque 3 kilomètres pour ne plus entendre la musique ! Avec ça, je me suis grillée ! C'est bien malin, nigaude ! Quand on mélange drague et course, voilà ce que ça donne ! Et j'ai encore 6 kilomètres à tenir avec ce sac qui me gêne et ce gros gourdin de relai qu'on se demande bien à quoi y sert ??? On aurait du avoir un rouleau à pâtisserie à la place ! J'ai les mains toutes moites ! Et mon rimmel va couler !!! En plus sur le chemin de terre le soleil est de sortie ! Je sue, mon chemisier est foutu, c'est sûr ! Et je ne vous raconte pas l'odeur ! Il va en falloir du dash pour ravoir ça ! J'ai la gorge toute sèche comme si j'avais parlé avec Josette toute l'après-midi et je ne suis qu'à la fin de mon premier tour. Vivement le ravito ! Heureusement, la musique me donne le rythme et je croise Seb et Audrey (dommage qu'il y ait Audrey... j'aurai bien tenté quelque chose avec cet athlète de Seb' mais bon, tant pis...). Arrive la fin du premier tour et ma copine Ben m'encourage avec son porte-voix ! Ca fait un bien fou ! Et je traverse la foule qui hurle ! C'est grisant, mazette ! Quelle ovation ! On n'a pas ça pour les hommes ! Je bois et je suis reparti de plus belle pour le deuxième tour ! Le deuxième tour sera géré au mieux après la danse nuptiale du premier tour... en plus pas un athlète qui vient me dépasser pour m'encourager ! Je suis bien triste seule dans les champs. Je finirais quand même au sprint avec un petit jeune propre sur lui qui me courrait après depuis 10 kms ! On ira boire le ravito ensemble ! Je n'ai pas tout perdu !

C'est le tour de Pat' qui part avec son chapeau. Ensuite, c'est « Jesse » qui fera ses 10kms. Pendant ce temps-là, on se regroupe et on discute ! On commence à prendre les réflexes liés à notre statut : rejet de la mèche rebelle d'un revers de la main avec un coup de tête sensuel, remontée des atouts discrètement pour qu'ils soient bien visible... C'est autour de la Heidi de Trazegnies sous les yeux ébahis de sa copine... Avec tout ça, on n'a pas encore perdu beaucoup de places ! Et le dernier tour sera pour notre amie espagnole ! Elle part et on essaye de savoir si on pourra faire les 2 derniers kilomètre ensemble. Les infos sont divergentes et en plus on doit finir assez vite pour pouvoir revenir faire le dernier tour avec les 6 clones ! On panique et comme on ne sait toujours pas compter, on patine ! On arrive à comprendre, encore une fois grâce à l'organisateur qui est partout, juste avant le retour de notre amie et on peut repartir en musique pour notre tour d'honneur ! On le fera à 7 pour que notre amie Ben supportrice de charme depuis le début de la journée puisse aussi profiter du circuit ! C'est avec 'we are the champion' dans la poitrine qu'on arrive 9ème toutes catégories confondues !!! Une arrivée inoubliable, bien sûr !

Il est temps d'aller retrouver les 6 clones car Lo arrive pour ses derniers 2 kilomètres. Lo ? Elle va vite ?? Et bien, oui, elle va vite ! On le fera sans doute plus vite que notre dernier tour malgré qu'on a essayé de la déconcentrer. Même Ben n'y est pas arrivée alors qu'elle a jailli de derrière un poteau (mais comment est-elle arrivée là???). Et l'arrivée fût encore plus incroyable ! Avec encore l'organisateur (il est partout, mildjou!) qui faisait les interviews à chaud des arrivants !

Il était temps de prendre une douche. Pour celà, Heidi a dû demander le hall des sports à 2 Trazegnois des plus commode... Encore un peu, elle pouvait récupérer l'argent de notre inscription mais on n'avait pas trop le temps... Après un petit arrêt Daim et grâce à la vivacité d'une des douzes, la seule qui avait pensé à noter le numéro de l'organisateur que nous avions toutes reçues... On a pu prendre une douche bien chaude ! On a retrouvé notre douche d'homme. Je ne sais pas pourquoi mais les 6 clones ont voulues qu'on enlève nos perruques et nos déguisements avant de rentrer de le hall des sports pour être sures qu'on ne se trompe pas... Nous, on était prêtes à le faire à fond mais bon, tant pis...

C'est donc, revenu à notre état normal qu'on a récupéré la coupe des 6 clones en tant que premier relais en groupe dames et les médailles des 6 filles lisses (à poils... ou pas) pour leurs 9ème place !

 

472508_3942111953278_1294323164_33635925_162932303_o.jpg

Photo officielle avec l'organisateur au micro !

Il était temps de fêter ça au resto ! Malgré un accueil... froid, on a encore pu se rendre compte que les forumeurs du jour pouvaient s'amuser d'un rien et avaient un humour à décaper les boeufs (quoi ??? on dit pas à décaper les boeufs???). C'est donc après des discussions de course, de pieds, de contrôleur d’impôts, d'olives, de marathons (et oui, on ne se refait pas...) et de barbecue qu'on dû se quitter en promettant de refaire des trucs comme ça !

Je tiens donc à remercier en premier lieu notre Webmaster adoré qui était parmi nous en pensée lors de cette merveilleuse journée ! L'organisateur de cette merveilleuse journée qui s'est plié en 4 pour des crétin(e)s qui voulaient juste changer toutes les règles du jeu ! Mumu pour son post qui a tout déclenché. Tous les forumeurs présents en tant coureurs, spectateurs, coachs, photographes... Et les 12 apôtres qui ont montré que les joggeurs ne sont pas tous sérieux et qu'on adore ça !

Des moments comme ceux là sont uniques et on les gardera encore longtemps en mémoire malgré les quelques inconvénients du lendemain :

  • Les marques de bronzage un peu bizarre pour aller à la piscine dimanche...
  • Les photos compromettantes sur Facebook... Allez trouver un nouvel emploi maintenant !
  • Les réflexes gardés (je remet ma mèche toutes les 5 minutes ;-)) Et je me suis perdue en revenant ;-)))

... et comme le prévoyait Ben : "D'habitude, on doit chercher des heures pour avoir une photo de nous, cette fois-ci, on risque d'en avoir marre de nous voir sur chaque photo..." et c'est pas faux !

 

546634_3749599375124_1130524746_3446751_204146213_n.jpg

en cuisine...

306215_3749598455101_1130524746_3446749_687721187_n.jpg

Vous avez vu l'autocolant sur le sac derrière ;-)))

 

306114_3749606095292_1130524746_3446761_919207918_n.jpg

Les 6 clones ont du mal aussi avec leurs déguisements...

546452_3749603655231_1130524746_3446759_1180084105_n.jpg

 

538777_2149489514787_1772842082_1025544_1028302056_n.jpg

La totale !!!

Et pour finir, une à une dans les champs... (c'est du premier degré, grosses dégoutantes !) il me manque juste Isa... Sorry Embarrassé

 

DSC_0153.JPG

DSC_0179.JPG

DSC_0206.JPG

DSC_0232.JPG

DSC_0322.JPG

DSC_0357.JPG

DSC_0379.JPG

DSC_0420.JPG

Celle-là, c'est juste un appel du pied à Seb ;-)))Bisou

DSC_0474.JPG

DSC_0487.JPG

DSC_0527.JPG

DSC_0574.JPG

DSC_0184-001.JPG

l'arrivée groupée !

525822_2149484954673_1772842082_1025538_9196420_n.jpg

C'est fou ce qu'on a l'air sérieuses !

303319_2149487514737_1772842082_1025542_639977695_n.jpg

Interview finale !

465020_3481077500526_1078956092_3051964_162770839_o.jpg

C'est fou ce qu'on cause plus habillée comme ça ;-)

et pour finir : notre supportrice à l'oeuvre !!!

540203_10150894289842435_839092434_9629120_937371718_n.jpg

Je me dois d'ajouter celle-ci

545354_314810335260841_100001956304019_706470_193325456_n.jpg

J'ajoute vite nos supporters et le Coach du jour bien entouré !

581139_10150894284912435_839092434_9629078_187993674_n.jpg

166735_3481997683530_1078956092_3052209_1772503948_n.jpg

Pour le reste des photos cherchez par vous même ! Et il y a même quelque part une vidéo Rigolant


 

Commentaires

mais qué journée....

Écrit par : jmj | 18/05/2012

Les commentaires sont fermés.