04/06/2012

2 juin 2012 : Kain : Je ne m’enfuis pas, je vole…

 

553533_201206031132192921561.jpg.h411.jpg.608.jpg

Ce week-end était prévu pour faire des kilomètres et pour savoir si je savais encore courir un peu sérieusement. Ce qui n’était pas sûr à la vue des semaines passées… Pour redevenir sérieux, la bonne idée est de retourner sur ses terres et donc le semi de Kain m’ouvrait les bras ! Une petite course sympa sur le Mont Saint Aubert sur lequel je m’étais grillé il y a 3 ans… Je savais donc ce que je ne devais pas faire ! En plus, cette fois, 3 etéistes m’accompagnaient, Stephane, Patrick et Cath (et oui, elle remarche et recourt même, MIRACLE !). Le thermomètre avait décidé de nous faire encore profiter des dernières chaleurs du week-end et c’est donc sous un soleil radieux et sous 22°C qu’on lâcha les chevaux. Ma tactique : 9 kms le long de l’Escaut en rythme marathon grâce à mes puls et puis… On tente le tout pour le tout ! Je me retrouve donc juste derrière un petit groupe mené par Tanguy, un membre des tortues. Juste assez derrière pour ne pas profiter de la protection face au vent de face… mais je décide de ne pas forcer pour les rejoindre. Ca viendra bien tout seul. 7ème km, Un groupe nous rejoint et Steph’ me dis bonjour ! Houlà ! Il va me refaire le coup d’Oeudeghien ??? Mais cette fois, je ne suis pas grillé ! Je le freine un peu en lui disant que les difficultés arrivent seulement dans 2 kms. La vitesse du groupe augmente quand même un peu petit à petit en fonction des attaques de chacun. Ils essayent de se placer pour le dernier ravito avant la montée. Je temporise et reste au cœur du groupe. Je préviens Steph que je risque de partir dès la montée et qu’il ne doit pas forcer pour me suivre car je ne sais même pas si moi je tiendrai jusqu’en haut…

Le petit groupe

 

553480_201206031107093730496.jpg.h411.jpg.608.jpg

553481_201206031107188757856.jpg.h411.jpg.608.jpg

Zig-zag et nous voilà parti pour 5 kms le long du Mont. Je prend mon vrai rythme de 20kms voir même de 10kms… et je lâche tout ce petit monde et pars chercher ceux devant. Je dépasserai pendant toute la montée ! Quelle sensation de facilité !!! J’apprécie cette tactique et ses conséquences ! Personne n’arrive à m’accrocher et je continue à dépasser ! Au milieu de la montée, je vois Benoit R., jeune espoir qui tente sa première longue. Je suis content de le dépasser encore sur du long car sur 10 kms je ne risque plus de le voir souvent ou alors sur le premier kilomètre… Je profites donc car il ne lui faudra pas longtemps pour être devant sur du long aussi… J’arrive au Col de la Croix de Jubaru (99m quand même !!!! non il ne manque pas un chiffre, médisants !) et c’est parti pour la descente de la mort ! A partir de là, il est impossible de gérer quoi que ce soit et les places resteront figées. Quand ça redevient plat, il est impossible de retrouver un rythme correct donc on se débrouille comme on peut pour faire les 2 derniers kilomètres. J’arrive donc en 1h26. Ce qui me fait un bon 45 secondes de mieux que quand je me suis complètement cramé au 9ème mais j’ai vraiment l’impression d’avoir fait une bien meilleure course ! Juste le temps d’arrêter le chrono que Stéphane arrive !!! Et bien, heureusement que j’étais en forme ! Waou ! Il est temps d’aller voir comment Cath s’en sort sans roues… Et bien, elle s’en sort pas si mal après 2 semaines d’arrêt dans ce parcours difficile à gérer. Il est temps de rentrer pour se reposer pour les kilomètres du lendemain !

 

039_kainoise.jpg

043_kainoise.jpg

315_kainoise.jpg

Ben, oui, car le lendemain, malgré la pluie et les kilomètres de la veille… on a remis ça ! Une grande partie du Club a testé le parcours de Samedi prochain (vous savez, les foulées de l’ÉTÉ…) et le reste à profité de la marche Adeps de la ferme des Scouts en face du Parc. 2 heures de dicussion sous la pluie avec Marc et Louis !

Bon, là, c’est fini ! Et bien… non… 8 sauvages se sont retrouvés à Thieu pour voir les ascenceurs de près et son écluse… qui restera dans les grands moments du Club grâce à Manu ! Je pense que les photos suffiront pour parler de cette course ou j’ai évidemment voulu faire le malin sur la dernière montée et ou j’ai fait beaucoup moins le malin sur le dernier kilomètre…

 

DSCN0030.JPG

DSCN0040.JPG

DSCN0064.JPG

DSCN0068.JPG

DSCN0099.JPG

DSCN0206.JPG

DSCN0217.JPG

DSCN0256.JPG

DSCN0269.JPG

DSCN0352.JPG

DSCN0353.JPG

DSCN0380.JPG

Manu en mode "je vais tuer quelqu'un !!!!"

DSCN0388.JPG

DSCN0397.JPG

DSCN0406.JPG

DSCN6231.JPG

DSCN6297.JPG

DSCN6304.JPG

Cath ne me remercie pas... c'est un plaisir !!! ;-)))

DSCN6341.JPG

DSCN6352.JPG


Commentaires

Plus jamais sans mon buff ou mon élastique ...

Écrit par : supercath | 05/06/2012

Encore un weekend super chargé comme je vois mais avec tellement de plaisir... Bonne continuation Thierry :-)

Écrit par : Rohnny | 08/06/2012

Les commentaires sont fermés.