10/09/2012

09/09/12 : Wissant : Prendre du temps pour oublier la pression...

DSC02575.jpg


Dans l'autre article du jour, vous avez la raison de la pression qui commence à arriver... Je devais donc m'occuper. Pour celà, j'ai toujours l'aide des membres du Club ! Et donc je me suis retrouvé à Coquelles, samedi soir pour dormir dans un Formule1 des plus... Formule1 pour accompagner les traileurs qui faisaient le trail de la côte d'Opale le lendemain. J'avais décidé de ne pas faire la course car les inscriptions étaient clôturées et que ce n'était pas du tout en lien avec mon projet. J'avais donc imprimé une ballade sur un papier que je me suis empressé de perdre... Je suis arrivé alors que le groupe avait déjà été prendre les dossards à Wissant et avait déjà martyrisé E.T. que je leur avais confié. Quelques photos existent qui prouvent les faits !

Il ne restait plus qu'à manger et à aller dormir ! Facile, me direz-vous ! Et bien c'est sans compter par le don d'organisation du groupe présent ! Après de profondes réflexions et 153 fous-rires, on a fini dans un resto chinois avec buffet à volonté, la meilleure préparation gastronomique pour un trail de 31 kms le lendemain... Je m'en fous, je ne ferai que 19 kms sur d'autres chemins... E.T. a donc eu droit à manger avec des baguettes et on a réussi a ne pas se faire sortir avant d'avoir fini de manger !

DSC02563.jpg

Avant de s'endormir, on a eu droit au concert de Johnny en quasi-live sur le parking. C'est toujours un grand moment ! Le lendemain, après les 10 minutes pour décider (un mot parmi de nombreux mots qui parsèmeront la journée qui n'existaient pas de notre dictionnaire du week-end) quelles voitures prendre, nous voilà parti vers le départ ! Arrivés sur place, on jette les traileurs au plus près (« jeté moi ici ! » comprennes qui pourra!!!). Ils se débrouillent pour arriver au départ

 

DSC02567.jpg

DSC02570.jpg

 

Les 2 non traileurs vont garer les voitures dans la prairie prévue par l'organisation. Je croise Mumu et Pat du forum sur le trajet. On laisse les voitures et je me prépare pour courir juste après le départ. Évidemment, en lien avec l'organisation du jour, j'oublie ma gourde donc cette préparation ne servira pas à grand chose... Bernard et moi, on retourne vers le départ escortés par un groupe du Carnaval de Dunkerque ! Grosse ambiance et on retrouve Mumu et Pat ! On arrive sur la plage recouverte de traileurs plus bariolés les uns que les autres ! Grand spectacle mais ou sont les nôtres ??? Je fais pendre le drapeau et après 5 minutes des signes se font voir dans la foule ! Ils nous ont vu ! Évidemment, le groupe de Carnavaleux va juste à côté des etéistes pour faire les guignols... comme si ils les avaient reconnus... Après de nombreuses tentatives de mettre tous les traileurs derrière la voiture de départ, les voilà partis !

283003_10151232753274574_1900445321_n.jpg

207943_10151232752714574_885676635_n.jpg

316765_10151232753014574_1542036894_n.jpg

On attend un peu sur la digue grâce à une fausse information... et on rate le passage du peloton 2 rues au-dessus...

Comment bien placer un drapeau pour rien...

423682_10151232753149574_2028972381_n.jpg


Après 10 minutes, je laisse le drapeau à Bernard et je commence mon entrainement en allant chercher ma gourde et en cherchant les flèches du chemin prévu. Je trouve les 2 et me voilà parti aussi. Le décor est magnifique et les chemins sont larges et presque roulants comme je voulais. Cool. J'arrive à un carrefour et au loin je vois le peloton qui arrive de la droite. Je cherche mes balises et évidemment, je dois tourner à... droite ! Et c'est parti à contre-courant. Le chemin se rétrécit dangereusement et c'est sur un one-track que je remonte le peloton... Bravo ! Je vois tous les etéistes et Phélèèp' du forum. Une fois le peloton passé, je retrouve une route bien large... On se fout du monde ???? 3-4 kms sur macadam avec un paysage merveilleux et un beau soleil et je trouve le ravito officiel ! J'ai déjà ennuyé tout le peloton alors autant profiter du ravito ! Je rempli ma gourde et je remonte à nouveau le peloton en sens inverse dans un petit chemin entre des arbres... On se fout vraiment de moi ! Je croise uniquement Phélèèp, les autres doivent déjà être passé. Je vois le chemin qui s'élargit et je me dis que le peloton doit être fini. Et effectivement, je me retrouve tout seul sur un grand sentier ! Je retrouve mon chemin du début et je rentre calmement au parking pour être prêt pour les arrivées. Je retrouve Julie qui a fini ses 7,5 kms et Bernard sur la ligne d'arrivée pour attendre ceux du 31. Le drapeau flotte au vent et on passe encore discret avec des canettes de bière du spar... Voilà nos 2 premiers : David et Jonathan (le premier qui dit : « T'avais les cheveux blonds » a perdu!). Et Greg suit un peu après.

523193_10151232753339574_1648739066_n.jpg


Le temps de rassembler tout le monde et on part pour la voiture et vient le 2ème mot qui n'existe pas dans le dictionnaire du jour : déjà ! Euh... non, douche ! Retour sur la place pour retrouver Cath et Pat.

564571_10151232753444574_1767275595_n.jpg


A ce moment-là, on aurait dû prendre une décision... mais ce mot n'était toujours pas dans notre dictionnaire... par contre « bar des trailers », oui ! Donc on a passé 3 heures à côté d'une tonnelle en se disant qu'on devait aller manger et en se payant des boissons pour éluder la question ! Bonne initiative au final, ça me permettra de retrouver Phélèèp complètement cramé sur les marches de la Mairie avec Ses accompagnantes ! Je suis bien content de le voir et de pouvoir discuter avec lui ! Par contre, je ne reverrai pas Mumu qui a fini le 42 kms au mental ! Au bout d'une nouvelle demi-heure d'hésitation, pendant laquelle les esprits se sont ramollis apparemment...

DSC02578.jpg

Wissant-20120909-00118.jpg

548154_10151232753554574_1361013437_n.jpg

...Les etéistes décident (et oui, tout arrive!) de bouger ! Et c'est 500m plus loin qu'on s'arrête pour savoir ou on va manger ! Bon, réfléchissements ! Les cerveaux ne sont pas remis...

Wissant-20120909-00120.jpg

Wissant-20120909-00119.jpg

Je dois faire le plein, ni une, ni deux, on va faire le plein ! Il est déjà 16.00 et on n'a toujours rien mangé depuis le matin et on a fait au total 5*31kms + 19 + 7,5 = 181,5 kms !!!! Mais, il faut aller rechercher les autres voitures à l’hôtel avant que les grilles ne ferment !! Donc retour à l’hôtel et finalement, si on allait manger des moules à La Panne ????? Idée des plus saugrenue et donc adoptée à l'unanimité ! Bien sûr, on ne va pas y aller en ligne droite mais on finira dans un petit parking bien caché et complètement vide pour aller dans une taverne avec un cuistot fan de E.T. et un serveur aussi fou que nous... Le repas qui devait aller vite car on devait quand même rentrer à une heure raisonnable finira bien trop tard... Ça, quand Julie drague le serveur, que Jonathan se fait traité de queue de charrue par la serveuse et que Greg la perturbe au point qu'elle laisse tomber le couteau entre ses jambes... on perd du temps !!! Et si en plus, le serveur sert la table à côté avec un bras derrière son dos mais sous son polo !!! On ne s'en sort plus ! On finira par rentrer quand même en se jurant de ne jamais plus partir ensemble... avant 1 semaine...

Les commentaires sont fermés.